Alerte alerte

C’est un constat amer plein de désespoir pour les diabétiques dù à l’augmentation exagérée des prix de médicaments de diabète qui s’observent dans les pharmacies éparpillés en mairie de Bujumbura et à l’intérieur du Pays.
Vous savez,les diabétiques font parti d’une catégorie de malades très vulnérables de part leur maladie et la plupart croupissent dans une pauvreté regrettable et criante.

Cette situation de la hausse de prix ne peut que conduire à la précipitation de la mort  pour diminuer le délai de leur vie du moment que le manque de l’insuline n’est que la cause de la mort prochaine à laquelle nos malades diabétiques les plus démunis ne peuvent pas échapper.
A titre illustratif,vous vous rendrez compte que une fois entrer dans les pharmacies qu’un seul flacon d’insuline qui s’achetait à 16.800 fr bu coûte maintenant 20.000 fr bu et sachez que la prise d’insuline se fait par la combinaison de 3 ou 4 médicaments et cela peut être 2 fois le mois.

Cette hausse des prix des insulines est donc innacceptable.C’est donc un cri d’alarme que Je lance à l’Etat  Burundais auquel je demande d’intervenir le plus tôt posdible afin que les diabétiques les plus démunis béneficient de la gratuité des médicaments de diabète ou à défaut revoir le prix si réellement l’Etat combatit avec les malades et qu’il exerce sa fonction régalienne de promouvoir la santé de sa population.

.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s